Accueil du site > Voiture > Peugeot Hybrid Air, la grande nouveauté

Peugeot Hybrid Air, la grande nouveauté

mardi 8 novembre 2016, par Hybride

Lancé en 2011 et cofinancé par l’État français, le système Hybrid Air de Peugeot a eu bien du mal à se développer selon le cahier des charges mis en place faute de partenaire viable permettant d’amortir les coûts de développement estimés à 500 millions d’euros.

Selon Peugeot c’est l’État français qui n’a pas tenu ses engagements en imposant une législation trop complexe et pas assez stable. D’ailleurs le même phénomène se produit dans de nombreux autres pays où les États n’arrivent pas à stabiliser leur politique de financement et d’incitation fiscale pour l’achat de véhicules propres.

Ceci étant dit, côté Peugeot on essaie d’avancer sur le projet et de développer un produit innovant, respectueux de l’environnement : Hybrid Air, sa solution Full Hybride essence.

Quelle est la particularité d’Hybrid Air

Contrairement aux moteur hybrides classiques, Hybrid Air n’utilise absolument pas l’électricité mais l’air comprimé, couplé à un moteur essence.
Pour développer sa solution Peugeot a déjà déposé 80 brevets visant la création d’un produit réellement novateur, ciblant la qualité environnementale.

Avec la solution Hybrid Air, il est possible d’utiliser 3 différents modes qui permettront à l’usager d’optimiser sa consommation en fonction de sa conduite du moment. La grande innovation en ce qui concerne les différents modes est que ceux-ci s’ajustent automatiquement en fonction de la conduite constatée. On parle bien là d’un moteur intelligent !
Au niveau de la consommation d’essence, Peugeot annonce des chiffers très audacieux avec une consommation de 2L au 100 km pour donc prêt de 35% de gain de consommation (mesure globale moyenne pour une conduite en ville, route, autoroute.

Le mode Air est particulièrement adapté à la conduite en ville. Il permet de rouler jusqu’à une vitesse de 70km/h. Lorsque ce dernier est utilisé, le véhicule n’émet absolument aucune émission de gazs, le moteur à essence étant complètement arrêté.

Le mode Essence est également fortement optimisé comparativement aux moteurs classiques, permettant une diminution moyenne de consommation de 5%.

Le troisième mode proposé combine les 2 types de motorisation et est particulièrement adapté à une conduite plus sportive. Une fois de plus le mode s’enclenche automatiquement, ce dès qu’une conduite dynamique semble nécessaire, tant en ville que sur route.

En 2017 avec sa voiture hybride essence et son système Hybrid Air sera la grande nouveauté de Peugeot qui entend bien accélérer son développement et sa commercialisation dans les mois à venir.


Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0