Accueil du site > Moteur et technologie > Automobile hybride explications

Automobile hybride explications

dimanche 4 octobre 2009, par Hybride

Une ou deux énergies

Un moteur hybride est construit sur un schéma technologique associant deux types de motorisation utilisant plusieurs sources d’énergies : la plupart des modèles sont construits sur l’association d’un moteur thermique à un moteur électrique, utilisant respectivement du diesel ou du bio-carburant et de l’électricité. L’hybridation permet donc une utilisation d’une seule de ses énergies, thermique ou électrique, une utilisation combinée ou en alternance.

Cependant certains moteurs hybrides ne sont pas construit sur ce schéma : il existe des modèles hybrides entièrement électriques grâce à l’utilisation d’une pile à combustible qui alimente le moteur électrique.

La pile à combustible

L’explication va s’avérer quelque peu barbare mais elle est fondamentale.

La pile à combustible est un générateur qui produit des électrons la réaction d’hydrolyse inverse.
Une pile à combustible est une pile où la fabrication de l’électricité se fait grâce à l’oxydation sur une électrode d’un combustible réducteur (par exemple l’hydrogène) couplée à la réduction sur l’autre électrode d’un oxydant, tel que l’oxygène de l’air.
La pile à combustible fonctionne à l’inverse de l’électrolyse de l’eau. Elle transforme l’énergie chimique en énergie électrique. C’est un générateur

La voiture hybride, premiers pas ...

La première voiture hybride commercialisée dans le monde, équipée d’un moteur hybride essence-électricité, fut la Toyota Prius en 1997 au Japon. Depuis de multiples modèles ont été élaborés intégrant toute une variété de solutions techniques.

il existe donc de nombreux véhicules hybrides qui peuvent être classés en fonction de l’importance de la partie thermique ou électrique et de la façon dont elle sont interconnectées.

Ainsi on parle de « micro-hybridation », représentée par le système « STOP & START », pour désigner le niveau le plus faible d’hybridation. Le moteur électrique est en fait un alternateur réversible ou alterno-démarreur qui remplit les fonctions de démarreur et d’alternateur et qui permet la mise en veille automatique du moteur thermique avant arrêt complet dès que la vitesse atteinte est inférieure à 6 km/h. Le moteur reste alors en veille tant que la pédale de frein est enfoncée. Dès que celle-ci est relâchée, le moteur redémarre automatiquement, instantanément, en silence.

Dans les cas où le moteur électrique est une source motrice pour le véhicule on distingue deux catégories : les moteurs hybrides de série et parallèles.


Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0